Matthias Bruggmann, photographe français, a sillonné la Syrie pendant 5 ans de 2012 à 2017 et pris des images du côté de l'Etat et de l'opposition. C'est l'un des rares reporters occidentaux a avoir couvert ce violent conflit durant toutes ces années.