Sana Yazigi, graphiste syrienne en exil, a fondé le site internet CreativeMemory.org autrement dit en français « La mémoire créative de la révolution syrienne ».