Dans le nouveau roman de Sabri Louatah 404 (éditions Flammarion), un fléau technologique a envahi les réseaux sociaux, de fausses vidéos plus vraies que nature et indétectables manipulent les opinions publiques et créent la panique, une intrigue sur fond de fractures identitaires.