Il y a cent ans la Première Guerre mondiale 1914/1918 prenait fin. Plus de 18 millions de morts étaient à déplorer. Aujourd’hui, il ne reste plus aucun survivant de ce conflit d'où l'importance du travail de mémoire à faire pour les jeunes générations.