Ce n’est pas un concert, c’est une performance que livre le pianiste français Pascal Amoyel. Seul en scène, ce lauréat d’une Victoire de la musique se glisse dans la peau du compositeur le plus joué au monde, l'Allemand Ludwig van Beethoven, pour dévoiler l’homme, sa musique et sa vie à travers ses 32 sonates pour piano.