C'est un des premiers romans de la rentrée littéraire et il est signé de notre confrère Olivier Rogez. L'ivresse du sergent Dida publié aux éditions Le passage est le récit enlevé d'une ascension vers le sommet du pouvoir au sein d'un Etat africain. Une galerie de portraits réjouissante.