Rock ou électro, depuis 20 ans le groupe Lindigo incarne la diversité du maloya de l'île de La Réunion, dans l'océan Indien. Le maloya, classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO, désigne les chants et les danses des descendants d'esclaves.