Comment revient-on d'une zone de guerre ? Comment concilie-t-on vie normale, quotidienne dans un pays occidental et les horreurs vues en Syrie ? La dessinatrice belge Judith Vanistendael explore ce conflit intérieur dans un roman graphique intitulé Les deux vies de Pénélope.