Jocelyne Sauvard publie une biographie intitulée Jeanne Moreau l’impertinente (éditions l'Archipel). Talentueuse, autoritaire, charmeuse, souveraine, en 65 ans de carrière, l’icône du cinéma français aimait par-dessus tout la liberté.