Quand un quadragénaire paresseux et sans le sou imagine monter une start-up de chirurgie à bas coût pour pauvres.  C'est l'intrigue du nouveau film du duo Gustave Kervern et Benoît Delépine : I feel good, avec Jean Dujardin débarquant dans un centre Emmaüs.