Peut-on rire de tout ? Le comique Pierre Desproges répondait que cela dépendait du public. Un de ses héritiers, uniquement appelé par son prénom, Haroun, prouve que l'humour acide, noir et pince-sans-rire a encore de l'avenir.