Detroit, aux Etats-Unis, en 2038. Les robots androïdes sont partout, employés de maison, agents de la ville, même policiers enquêteurs. Mais certains montrent des signes d’émancipation et la société qui les commercialise veut rappeler ses « déviants ».