C’est un pianiste en blouse blanche. Le jazzman franco-iranien Arshid Azarine, également médecin à l'Hôpital Saint-Joseph à Paris monte sur scène ce soir au Festival de Jazz de la Défense. En fin de semaine sort par ailleurs son troisième album, Sing Me a Song.