À 20 ans, on le surnomme le « jeune tsar du piano français ». À 22 ans, il décroche la médaille d’or du plus prestigieux concours de piano au monde, le prix Tchaïkovski à Moscou.