Notre invité culture, aujourd’hui est un jeune cinéaste tunisien, Ala Eddine Slim. Dans son premier film, intitulé The Last of Us ( Le dernier d’entre nous ), il raconte l’errance d’un migrant dans des séquences magnétiques.